ADISSEO et ENGIE Solutions portent le projet CASHEMIR, visant à réduire l'empreinte carbone de la production de méthionine, acide aminé indispensable à la nutrition animale. Cette innovation industrielle pourrait voir le jour en 2022 sur le site ADISSEO des Roches de Condrieu (38).

Pour faire face à la croissance de la demande alimentaire, le Groupe ADISSEO développe ses unités industrielles de production de méthionine tout en réduisant son impact environnemental. Pour atteindre cet objectif, la synthèse industrielle de méthionine nécessite un accès à l’élément hydrogène. Le projet CASHEMIR prévoit la construction par ENGIE Solutions d’une unité d’hydrogène vert alimentant les lignes de production d’ADISSEO. Cette approche s’inscrit complètement dans les ambitions Européennes du Green Deal[1].

Le projet envisage la production de 2000 t/an d’hydrogène vert par électrolyse.

Ce procédé utilise l’eau comme seule matière première et un courant électrique d’origine renouvelable, obtenu dans le cadre d’un contrat d’approvisionnement qui garantit la fourniture par des sites identifiés (« Corporate Green Power Purchase Agreement »). L’ensemble de la chaîne sera sécurisé par la technologie blockchain, garantissant la traçabilité de l’énergie verte, ce qui constituera une première pour des volumes de cette importance.

Un projet d’avenir soutenu

Après une première démarche portée en lien avec les partenaires locaux qui a fait l’objet du label « Territoire Hydrogène[2] » dans le cadre de la Nouvelle France Industrielle en 2016, le projet a également été retenu par le Programme d'investissements d'avenir opéré par l’ADEME dans le cadre de l’appel à projets « production et fourniture d’hydrogène décarboné pour des consommateurs industriels ». Le pôle de compétitivité Chimie-Environnement AXELERA affirme également son soutien à cette initiative et l’a labellisée projet majeur.

Cashemir Chronologie

 

Aujourd’hui, le projet est candidat au fond Européen « Innovation Fund », qui permettrait de rendre possible ce projet d’avenir au bénéfice de la filière chimique d’excellence en région Auvergne-Rhône Alpes.

 

[1] L'European Green Deal est un ensemble d'initiatives politiques proposées par la Commission européenne dans le but primordial de rendre l'Europe climatiquement neutre en 2050.

[2] Appel à Projet porté par la Nouvelle France Industrielle qui visait à labelliser les projets de démonstration de grande ampleur mettant en œuvre le vecteur énergétique hydrogène dans des territoires français.